AliExpress est une plateforme web qui regroupe des fabricants chinois de matériels. Vous trouverez des articles pour tous les secteurs : vêtements, ameublements, ustensiles de cuisines, sports … et pêche à la carpe ! 

Le principal atout de ce site réside dans le fait que l’on peut acheter à l’unité des produits aux prix des importateurs français avec des frais de port GRATUIT ! Il faut juste être patient, et encore, la livraison prend parfois 15 jours au maximum ! Par contre les économies réalisées sont hallucinantes et il est possible de s’équiper en petit matériel pour des sommes dérisoires.

Un peu d’histoire et de commerce international 

bannière 1Sans rentrer dans les détails un peu barbants, la chine fut longtemps un pays coupé de tout. cette nation commence peu à peu à s’ouvrir et à sortir de la mains de fer des communistes ! Pendant longtemps, acheter en chine était très complexe, notamment pour faire sortir la marchandise du territoire et également pour l’importer en Europe (douanes, label CE ….).

Enfin, à l’époque, (il y a environ 10 ans, NON JE SUIS PAS VIEUX PETIT CON !!!), internet était encore très peu utilisé par le grand public (bha ouai POKEMON GO n’a pas toujours existé, ni la 3G sur ton téléphone portable ! ) et les professionnels commençaient tout juste à s’y atteler. De ce fait, pour trouver un fabricant local ou international, cela fonctionnait beaucoup par salons professionnels ou recommandations / bouche à oreille.

Désormais, avec internet et les moteurs de recherches type Google, il est très simple de trouver et contacter une entreprise à l’autre bout du monde ! Egalement, les évolutions des modes de transport assure les livraisons de containers entiers en quelques jours seulement.

Egalement, avec l’ouverture de l’Europe, de la zone monétaire internationale et de l’espace Schengen, il est désormais plus facile de faire entrer de la marchandise internationale et de la vendre sur le territoire français.

Rappelons que le coût de la main d’oeuvre en chine est plus que bas ! Le SMIC doit être aux alentours de 20 $ … il n’y a pas de code du travail, pas d’inspections et normes sécuritaires dans les usines ….

Publicité marguerite

De ce fait, toutes ces raisons ont poussé les fabricants français à délocaliser leur production dans ces pays. Cela n’est pas nouveau et existe depuis plus de 20 ans.

Le secteur de la pêche à la carpe n’a pas été épargné et nombreux des produits que nous utilisons pour dérouler proviennent de Chine.

Avant l’ouverture de la Chine, les industriels locaux n’avaient pas le droit de commercer avec des étrangers. Désormais, cela est autorisé par le gouvernement chinois et les plateforme type AliExpress rencontrent un réel succès auprès des fabricants.

Ainsi, de nombreuses marques françaises ont vu leur produits se revendre 2 ou 3 fois moins chers sur ces sites internet ! Il s’agit exactement des mêmes produits, sans la marque (quoi que parfois le chinois est fourbe et s’en fou royalement !).

Dés lors, les marques française se sont aperçus que leurs contrats commerciaux étaient mal rédigés et de toute façon, poursuive un industriel chinois, en chine, via un tribunal chinois, pour un français est de l’ordre de l’impossible ! (demande d’exequatur, prendre un avocat local, payer la mafia du coin, faire les allez-retours ….).

C’est ainsi un réel problème pour les marques qui voient leurs produits refait à l’identique et vendu beaucoup moins cher !  En plus ces derniers sont accessibles en petite quantité par tous carpistes ayant une connections internet ou un bon pot.

Comment ces marques peuvent réagir et quelles solutions trouver ?

Un groupe Facebook 

Certains carpistes ont même dédié un groupe Facebook à AliExpress. Sur celui-ci, vous trouverez du matériel de pêche à la carpe, disponible sur ce site Chinois, avec les avis des carpistes qui l’utilisent. Vous serez sur le cul en voyant les prix !

Clips plombs, tresses, émerillons, agrafes, PVA, chaussette, …. tout y passe à peau de balle 😉

Du coup, Damien Mullot a créé un groupe Facebook nommé carpistes et non vache à laitAinsi, les membres postent des bons plans trouvés sur le web dont beaucoup proviennent d’AliExpress ou de sites / vendeurs chinois. J’ai retrouvé plusieurs photos publiées pour vous démontrer les prix de dingues !

attache rapide detecteurs peche carpes bouilloire carpistes clips plombs carpiste detecteurs peche carpe centrale fluorocarbon peche carpe hamecon peche carpe pva carpistestiger nuts plastique sacs solubles carpistes rechaud carpiste pas cher swinger peche carpe

Nous avons tous reconnus sans trop de mal, des swingers, des appâts flottants, des détecteurs pêche carpe et des sacs PVA aux emballages ou look très connus mais à des prix hallucinants !!

Parfois, le chinois ne s’embête même plus à enlever la marque de l’emballage 😉 Du coup cela devient de plus en plus compliqué par les marques et les distributeurs de justifier des marges plus élevées.

Publicité marguerite

Egalement, le grand public s’aperçoit que les grandes marques ont de belles marges depuis des décennies et cela passe parfois mal !

Du coup, comment ces dernières peuvent réagir ?

Innover 

C’est indéniable et certaines marques comme FOX ou KORDA l’ont bien compris. Le temps de se faire copier, celles-ci auront lancer de nouveaux produits encore mieux réfléchis et encore plus évolués.

bannière 1Le taux d’équipement sera élevé et les principales ventes seront faites lorsque le matériel d’imitation arrivera. Par contre, pour les petits budgets et les suiveurs, cela sera parfait mais ce n’est pas forcement la cible de ce type de marques.

Egalement, celles-ci proposant des produits haut de gamme et innovants, leurs fabricants (hors plastic) sans souvent autres que chinois ou sont sélectionnés sur le volet ! Enfin, l’assemblage final et la vérification est faites en UK ou dans des centres spécifiques, autre que l’usine de fabrication. De ce fait, les usines n’ont pas d’intérêt et ne peuvent pas revendre le système complet et fonctionnel.

Prenons, par exemple, les hameçons Mustad BBS Carp Hook avec un D-ring intégré sont une très belle innovation :

 Mustad BBS Carp Hook hamecons peche carpe

Ces derniers qui viennent de sortir de vendent environ un euro l’hameçon 😉

Dans quelques mois ou années ces derniers seront dispo pour pinuts : çà ne reste qu’un bout de métal emboutit selon un moule … Ce qui coûte cher, c’est la recherche, la mise au point et l’optimisation ! C’est pour cela que des carpistes sont prêts à payer 1 euro, l’objectif n’étant pas de juger s’ils ont raison ou tord. C’est un peu le même principe avec les bouillette (banane, robin red, prosecto, pellets …)

Apporter du service 

Pour se différencier les uns des autres, les distributeurs et les marques peuvent et doivent apporter du service complémentaire ! Par exemple, il s’agit de conseils en magasins, ou sur internet, par tchat ou hotline. Enfin, ce sont grâce à des vidéos que certaines marques placent leurs produits (un peu comme au cinéma au final).

En fait, ces vidéos de pêche à la carpe gratuite via Youtube, ou un DVD, sont des services apportés aux carpistes, même s’il s’agit d’un élément de vente aussi.

Par exemple, dans ses vidéos, FOX ou DELKIM donne des astuces sur ces produits et expliquent comment il s’utilise ! cela évitera aux carpistes qui ne lisent pas les notice, de conclure rapidement à l’habituel : « c’est de la merde », ou encore, « c’est de la merde en boite de 12 « .

Ca pourrait être fun de voir ce type de vidéo en Chinois 😉

bannière 2En matière de service, il faut dire que les distributeurs français, et notamment la grande distribution spécialisée (enfin, ce qu’il en reste …), à de quoi progresser : pas de stock, vendeur qui vient de se faire vire du rayon canapé de Darty, profondeurs de gammes de produits à chier (hameçons en 2, pas en 8 …), nombres impaires en stock (5 cannes ou 2 détecteurs ….) … brefs, il y a du job à faire.

Ainsi, si vous êtes conseillé, et si vous trouvez IMMÉDIATEMENT le produit (en stock) que vous souhaitez, les points de ventes ont de beaux jours devant eux ! Ajouter du parking et c’est top …. voila, j’arrête la pour le cours GRATOS de marketing 😉

Baisser leurs prix 

C’est une idée qui empêche certains marketeurs de dormir : réduire les marges ! Malheureusement, à un moment ou un autre, il faut s’y restreindre. Les fabricants et les détaillants peuvent de moins en moins imposer des marges élevés et ont de plus en plus de mal à justifier certains de leur prix, au vu du tarif made in china !

Il y a de toute façon des frais incompressible mais l’arrivé du E-commerce vers 2008 a pas mal bousculé la donne. De ce fait, nous avons vu des promos déferler sur pas mal de produits et l’introduction ou la marginalisation des marques propres ! Il s’agit parfois des mêmes produits ou approchants de certaines marques de renoms mais moins chers et portant le logo d’une marque de distributeur.

Ainsi CAPERLAN et DECATHLON sont devenus de vrais imitateurs à pas cher, dans un premier temps, puis des concepteurs ! Désormais, le matériels de marque DECATH » est de bonne qualité et rivaliser à prix attractif, avec celui de grandes marques ! Egalement, il y a régulièrement des nouveautés qui positionnent le matériel de DECATHLON comme un concurrent des STARBAITS and Co ….

De ce fait, pour vendre moins cher au final, tout le monde doit baisser ses marges, fabricant ET distributeur, et de manière équitable 😉 Et la, je ne suis pas certain que tout le monde joue le jeux …

C’est en diminuant l’écart entre le prix d’un produits assez similaire d’une grande marque et le chinois, qu’il sera possible de faire pencher le cœur du consommateur …. pour 10 € de plus, j’ai le vrai de la marque MACHIN TRUC …..

Pour éviter la comparaison, il faut des produits innovants et je reprend mes précédent propos !

 Ne rien faire ! 

Il est également possible pour les marques de ne rien faire et de marmonner dans leurs coins contre ces satanés chinois et ce satané site … en précisant bien que  :

  • les cons de carpistes qui achètent la-dessus n’ont rien compris et tout et tout ….
  • ouai mais c’est pas la même qualité … le taux de vérification en sont pas les même … il n’y a pas le SAV (celui ou tu me fais poiroter 3 mois pour un simple échange de cannes ou celui ou le détecteur qui tombe en rade à la première utilisation n’est pas échangé mais réparé et celui prend 6 mois ????)…..
  • en France, il y a trop de charges (ce qui n’est pas faux en sois)
  • les transporteurs coûtent chers, n’ont pas des prix adaptés au e-commerce et livrent tardivement (ce qui est vrai aussi >> calculer le temps et le coût au Kg des marchandises venant de Pekin au prorata d’un Paris / Albi … ). Leurs service client est merdique (Cf. avis Google en tapant le nom du transporteur + ville)

Il s’agit de poser les problèmes sans chercher de solutions. J’espère que peu de marques réagiront ainsi mais je pense bien qu’il y en aura.

J’espère que cet article aura fait naître chez toi, au moins, un début de réflexion ! Je n’aurais ainsi pas perdu mon temps 😉

Publicité marguerite

AUCUN COMMENTAIRE