La pêche à la carpe est possible au fil des quatre saisons, même si l’hiver n’est pas la saison la plus propice à la capture de ce géant d’eau douce. La majorité des pêcheurs s’adonnent à la pêche à la carpe l’été. Pourtant, une autre saison est propice et prolifique pour cette activité : l’automne !
En effet, durant cette saison, la carpe va chercher de quoi se nourrir avant que le froid arrive. Ayant l’odorat sensible, elle n’hésite pas à venir titiller l’hameçon pour votre plus grand bonheur. Voici quelques conseils à suivre pour pêcher la carpe en automne.

Carpes Inondations

Les premières pluies : idéales pour pêcher la carpe

En automne, les pluies commencent à se répéter et le climat devient plus humide. Le temps est donc idéal pour préparer de l’appât naturel avec notamment des insectes comme les verres ou les larves.
De plus, avec les pluies plus denses, le niveau de l’eau augmente et la carpe bénéficie de plus de fond. A cette période de l’année, le vent brassé à la surface de l’eau se mélange avec les eaux des profondeurs ce qui va uniformiser la température de l’eau dans sa globalité. Ce phénomène permet aux carpes de se trouver aussi bien vers les eaux en surface que les eaux intermédiaires ou encore profondes.

Choisir les bons spots de pêche

C’est principalement la température de l’eau et son niveau qui vont permettre de choisir plus ou moins votre spot de prédilection pour pêcher la carpe pendant l’automne. Les endroits où les températures sont plutôt tempérées sont à mettre en tête de liste. La carpe cherche des eaux où la nourriture naturelle est bien présente.
Par ailleurs, n’oubliez pas que la carpe est un poisson de vase. Les spots tels que les marais ou terres sablonneuses sont des lieux intéressants pour pêcher la carpe puisqu’elle adore s’y nicher.

Quel amorçage préparer ?

Prévoyez un amorçage à l’aide de bouillettes carnées car la carpe souhaite faire le plein de graisse pendant l’automne. Vous pouvez également utiliser des graines qui restent efficaces tout au long de l’année. Si vous avez un budget restreint, il est possible de préparer ses propres bouillettes à l’aide d’un broyeur.
Deux types d’amorçage sont possibles. Vous pouvez soit préparer en amont de votre pêche l’amorçage préparatoire, qui doit s’espacer d’au moins 48h avant le début de votre pêche ou vous amorcez directement le jour même. Dans tous les cas, vous devrez maitriser les quantités pour éviter de trop nourrir le poisson et par conséquent réduire vos chances de prise.

Connaître les spécificités de la carpe

Si vous désirez augmentez vos compétences dans la technique de la pêche à la carpe, son habitat et le matériel à prévoir, vous pouvez vous renseigner auprès de sites spécialisés dans la pêche à la carpe. Ils ont souvent des articles complémentaires aux nôtres.
Vous n’avez dorénavant plus aucune raison pour prendre votre pause annuelle dès le mois de septembre. Apprenez à savourer les avantages de l’automne et réussissez de belles sorties !

AUCUN COMMENTAIRE